Que la lumiere soit

En préparant cette newsletter, les sujets à partager avec vous se multipliaient dans mon esprit et... j'ai eu une illumination...bien sûr, nous allons parler de lumière.


L'éclairage est l'un des aspects les plus importants de notre intérieur car, en plus d'illuminer une pièce, il peut complètement transformer l'apparence d'un espace pour le meilleur ou pour le pire. En effet, il renforcera l'idée architecturale d'un espace, mais il devra aussi créer la bonne atmosphère. Nous allons donc aborder ici en quelques points ce qu'il faut et qu'il ne faut pas faire en matière de lumière lors d'une rénovation ou simplement d'une nouvelle envie de décoration.

Tout d'abord, un petit rappel, si vous me suivez nous avons déjà abordé le sujet, il existe deux principaux types d'éclairage: la lumière naturelle et la lumière artificielle.



1. LA LUMIÈRE NATURELLE

La lumière du soleil est la source de lumière la plus naturelle qui soit. Elle est stimulante et énergisante mais elle est aussi difficile à contrôler.

Lors d'une rénovation, si vous avez la liberté et les autorisations nécessaires d'agrandir les fenêtres n'hésitez pas, une source de lumière naturelle est toujours préférable à une lumière artificielle. Un petit conseil tout de même, avant de repenser la distribution de vos pièces ou encore de les aménager, n'oubliez pas que selon la direction vers laquelle votre pièce est orientée; l'heure de la journée et les saisons influeront sur la quantité de lumière naturelle dont bénéficie celle-ci.

A contrario, la question de l'éblouissement doit également être abordée: une pièce trop lumineuse peut paraître plate et froide. L'ajout de rideaux, de stores à lamelles, vénitiens, ou romains par exemple permet de contrôler la lumière du soleil et d'éviter l'éblouissement sans nuire à l'esthétique de votre fenêtre.


2. LUMIÈRE ARTIFICIELLE

L'éclairage artificiel doit être utilisé pour ajouter du contraste à votre espace. Une lumière chaude est l'option la plus accueillante pour vos pièces. En plus d'ajouter au style général de la décoration intérieure, l'éclairage artificiel peut être utilisé pour mettre en valeur des éléments, créer des zones et modifier les proportions perçues d'une pièce.


LES CHOSES À FAIRE EN MATIÈRE D'ÉCLAIRAGE

Pensez à l'usage que vous ferez de votre pièce et aux meubles qu'elle contiendra, certaines pièces nécessiteront un éclairage spécifique; comme par exemple l'eclairage dans la salle de bain, recherchez l'effet de halo chaleureux plutôt que quelque chose de clinique pour eviter la torture du miroir chaque matin.

- Si vous en avez la possibilité lors de la rénovation, intégrez un système de gradation dans votre conception de l'éclairage pour le rendre réactif ou lors de l'installation de la climatisation centralisée, prévoyez une corniche pour un éclairage intégré au plafond qui rendra votre pièce plus chaleureuse.

- Tenez compte de la relation entre les pièces lors de la planification d'un plan d'éclairage, les changements brusques de la lumière à l'obscurité peuvent entraîner une désorientation et une fatigue oculaire.

- Réfléchissez bien à la puissance: les ampoules de 60 ou 75 watts sont trop fortes pour un éclairage d'ambiance. Une ampoule de 40 watts est beaucoup plus accueillante.

LES CHOSES À NE PAS FAIRE EN MATIÈRE D'ÉCLAIRAGE

- Ne vous contentez pas d'une seule source de lumière centrale, car cela provoque des ombres peu flatteuses. Ainsi, dans un espace ouvert, il est essentiel de créer des zones et de prévoir différentes possibilités d'éclairage pour les repas, le coin salon ou la cuisine.

- Ne lésinez pas sur les prises, il n'y a rien de pire que de devoir utiliser une rallonge disgracieuse ou encore de laisser les fils en évidence, cela donne un aspect désordonné qui gâche l'esthétique générale de votre intérieur.

- N'abusez pas de downlights (ou lampes encastrées) qui sont parfaits pour des éléments spécifiques, mais pas pour un espace entier. Dans un salon, par exemple, il faut beaucoup de sources de lumière et d'ombres, et un bon mélange de plafonnier, de lampes, d'éclairages d'appoint devrait permettre d'obtenir une atmosphère chaleureuse.

Fondamentalement, l'objectif d'un éclairage est d'être pratique, mais il peut devenir tout aussi important qu'une œuvre d'art. C'est pour cela que nous utilisons, habituellement, la lumière pour créer une ambiance très intime ou un sens du drame.

Tout est question d'équilibre, soyez audacieux.

"La lumière a sa part d'ombre et l'obscurité sa part de lumière. C'est l'équilibre entre les deux qui crée l'harmonie."