7 conseils pour optimiser votre intérieur !

Notre vie, nos journées sont régies par nos déplacements. À l’extérieur, à l’intérieur; de droite à gauche, et vice-versa. Ce qui peut nous paraître naturel au quotidien fait l’objet d’une étude approfondie en architecture d'intérieur. Il s’agit de l’ergonomie…


Les déplacements et les mouvements que nous faisons doivent être pris en compte en amont dans l’aménagement de votre espace, que ce soit votre lieu de travail ou à la maison, tout fonctionne admirablement bien et semble couler de source lorsque l’ergonomie a été étudiée au préalable. Les allées et venues se passent sans encombre, sans perte de temps ni d’énergie. Tout est fluide, naturel et aérien. Voilà pourquoi il est essentiel de penser, d’analyser, d’étudier l’ergonomie de votre environnement avant de vous lancer dans la planification et la rénovation de votre bien que vous désirez optimiser.




Concept d’ergonomie pièce par pièce


Le couloir


Plus le nombre de personnes vivant dans l'appartement est élevé, plus le couloir s'élargit. Pour une ou deux personnes, 90 cm suffisent, pour le déplacement en toute sécurité d'une famille de trois personnes, il faut dans l’idéal au moins 100-110 cm. Si vous envisagez d'y placer une armoire, tenez compte de sa profondeur. Pour un meuble à chaussures, préférez-le vertical.


La salle de bains et toilettes


Une salle de bains combinée permettra de gagner deux ou trois mètres carrés, mais elle ne sera pas très pratique pour une famille nombreuse. Devant les toilettes, laissez suffisamment d'espace pour ouvrir et fermer les portes. La distance entre les objets dans votre salle de bains est d'au moins 50 cm.


La cuisine


Les cuisines de nombreux appartements anciens ont été conçues lorsque cet espace était considéré comme un lieu exclusivement réservé à la cuisine, avec un réfrigérateur, une cuisinière à gaz et un minuscule plan de travail. La variété de la technologie moderne à intégrer dans un petit espace est problématique, choisissez votre cuisine intégrée ce qui facilitera la circulation dans cet espace.

La distance entre les éléments du mobilier de cuisine doit être d'au moins 70 cm, pour un déplacement en toute sécurité.


Le salon, salle à manger


Un salon moderne n'est pas seulement un endroit pour se détendre avec toute la famille, avec des amis, mais aussi un espace très multifonctionnel. Souvent, il y a plusieurs canapés, un bureau, la salle à manger, du mobilier. N'encombrez pas le centre de la pièce, la circulation dans le salon doit être libre. Une distance d'au moins 70 cm est maintenue entre les objets. Au moins 50 % de l'espace de cette pièce est laissé libre de tout meuble.

Pour le coin repas, si la pièce est exiguë, au lieu de chaises volumineuses, on préférera un banc plus compact.


La chambre à coucher


C’est un lieu de détente, par excellence, qui se caractérise également par son ergonomie. On y marche moins que dans les autres pièces, mais on n'a pas non plus besoin de choses supplémentaires. Un lit, généralement situé au centre d'un des murs, une ou deux tables de chevet, une armoire et une commode. Si vous avez un dressing fermé, il ne doit pas gêner la circulation dans la pièce. Si vous installez un bureau dans votre chambre, il doit être situé à la distance maximale du couchage..



Comment créer de manière autonome un intérieur ergonomique :


  1. La base de l'espace de l'appartement est constituée par les murs, le sol, le plafond aménagés dans un style uniforme avec quelques spécificités suivant les différentes pièces.

  2. Chaque pièce est équipée en fonction de sa destination. La palette de couleurs doit également correspondre au type d’espace.

  3. Ne gardez pas de superflu, vêtements, outils et bibelots doivent être rangés ou doivent disparaître.

  4. Organiser correctement le rangement des objets quotidiens.

  5. Les meubles ne doivent pas être excessifs, de sorte que dans chaque pièce ils n'occupent pas plus de la moitié de la surface totale et qu'il n'y ait pas de problèmes de circulation.

  6. L'utilisation de meubles "intelligents" permet de gagner beaucoup d'espace.

  7. le respect de la propreté et de l'ordre est l'élément le plus important d'une maison ergonomique. Les vêtements sont suspendus ou pliés, les papiers et les bijoux sont rangés, par exemple.


Pour rendre votre bien le plus ergonomique possible, il suffit parfois de retirer les éléments de décoration superflus et de remplacer les vieux meubles encombrants par des meubles modernes compacts. Tout ce qui se trouve dans l'appartement est soigneusement choisi en fonction de son utilité, de sa forme et de sa couleur - c'est le seul moyen de créer un intérieur harmonieux. Lorsque vous n'êtes pas en mesure de résoudre la question de la circulation et de l’ergonomie de votre espace, faites appel à un architecte d’intérieur qui vous conseillera au mieux.



Vous souhaitez plus d'informations ?